COLONEL ABDESLAM BOUZIANE (E/R)

 

O F F I C I E R  D U  R O I

 

 

 

Toute une VIE

Officier du Roi

Ecole de l'Air (1956)

1er Escadron Aérien des FAR

Aviation des FAR (1960)

Historique de l’AVIATION des FAR

BIOGRAPHIE COL. BOUZIANE

ALGER(Maison Blanche)

 ALGER : Amitié Perturbée

Aviation FAR post Oct 63

Forces Royales Air

Diplomatie

Développement FRA

Ma mission aux USA - I

Ma mission aux USA - II

Feu le Général N’Michi

Pourquoi un 16 Août 1972

Marche Verte

BEFRA/ERA

 Du SOCIAL  à la BEFRA

Formation personnel FRA

Promo Aviateurs EA-56

Cv Professionnel

Famille Bouziane

In Memory « COLLEGE MLY YOUSSEF »

Une Certaine Lecture du CORAN

CV EN IMAGES

ANALYSE de toute une VIE

Mon Ami « MENAHIM »

 

TANGER  « Inter. »

-----------------------------------

- IL ETAIT UNE FOIS …

 

 

 

 

 

L’AVIATION des FAR

 

         ( Post HASSI BEIDA et Octobre 1963 )

 

 

 

 

           Après la fin du Mois d’Octobre 1963

 

                et la Cessation des Opérations Aériennes de Support Logistique

               aux Forces Armées Royales Terres , engagées à HASSI BEIDA ,

               Nous nous sommes rendus compte , nous les « Aviateurs » ,

            de la Nécessité Impérative de Développer

          les Effectifs « OFFICIERS » de l’Aviation des FAR .

 

                En effet depuis le Recrutement d’une Première Promotion de Douze ( 12 ) Elèves Officiers Aviateurs ,

                Issus de l’Ecole de l’Air de Salon de Provence en 1956 ,

               aucun autre Recrutement d’importance n’avait pu être réalisé .

 

 

 

                 Cette « Déficience » en Cadres Officiers Air avait été constatée dès la première semaine

                de l’Intense Activité Aérienne qui avait été Déployée dans le Sud du Pays,

                semaine pendant laquelle des Efforts Colossaux avaient été exigés des  Aviateurs de tout Grade.

 

 

 

            Les Avions Cargos Gros Porteurs « C-119G »

             Faisaient des Liaisons Régulières Journalières

               entre Rabat / Casablanca et la Base Aérienne de Marrakech .

 

 

 

 

 

 

                   Les Avions Cargos « C-47 » Décollaient Tous les Jours ,

                  dès Six Heures du Matin , de la Base Aérienne de Marrakech ,

                  à Destination du Terrain Non Aménagé de « TAGOUNITE » , tout près de HASSI BEIDA .

 

 

 

 

 

 

 

 

 

           Les « CADRES » Officiers Responsables de l’Aviation des FAR ,

            pendant cette Période Spécifique de notre HISTOIRE , avaient pour Noms :

 

 

 

 

      Capitaine BOUZIANE  Chef du 6ème BUREAU / AIR .

 

       Capitaine TERHZAZ    Commandant la Base de SALE ,

       Capitaine AGUIZOUL  Commandant la Base de MARRAKECH ,

            Capitaine BAMAROUF Commandant la Base de MEKNES ,

       Capitaine BAÏNOUTI   Commandant l’AMG de CASABLANCA .

 

 

 

 

 

 

 

       L’AUGMENTATION du Nombre de nos CADRES ,

       Officiers PILOTES et Officiers MECANICIEN ,

 

     Devenait un « MUST » .

 

 

 

 

 

 

 

 

      S.M. Le Roi HASSAN II ,

      Chef Suprême et Chef d’Etat – Major Général des FAR , 

 

 

    Satisfait des Performances Opérationnelles

    De Ses Jeunes Officiers « AVIATEURS »

     dans le Sud du Pays et Conscient Globalement des Besoins du Maroc

       en Personnel Spécialisé , Eduqué et Qualifié ,

 

 

    Donna « Son Accord » pour le Lancement d’une « OPÉRATION RECRUTEMENT »

     de Jeunes Bacheliers Marocains ,

 

    « Futurs Elèves- Officiers » Pilotes et Mécaniciens de l’Aviation des FAR .

 

 

 

 

 

 

      Contact était alors pris avec le Ministère de l’Éducation National.

 

 

 

     Un Programme Particulier

       Etait établi en accord avec les plus Importants Lycées du Royaume

       pour que des « Officiers Aviateurs » puissent Visiter ces Établissements ,

       et Parler , de Vive Voix et Directement , aux Elèves des Classes de « Terminale » .

 

 

 

       Thème Développé :

   « La Jeune Armée de l’Air du Maroc » .

 

 

 

 

       Un « Calendrier » de ces  Visites était Arrêté ,

 

              Définissant les « Jours et Heures » de Chacune de ces « Rencontres » ,

              pour un certain nombre de « Grandes Villes » du Pays .

 

 

 

 

 

     La « TENUE » Militaire ,

 

        à Porter par Chacun des Officiers Intervenants dans les Classes de Terminale ,

        était celle qualifiée de « BLEU / USAF » ,

     « Nouvel Uniforme » de l’Aviation des FAR ,

       qui Venait juste  d’être Agréé par S.M. Le ROI . 

 

 

 

                                                                                                      

 

                                 Capitaine Abdeslam BOUZIANE                       Colonel Abdeslam BOUZIANE

                           Chef du 6ème Bureau / Air ( EMG / FAR )           Ecole Royale de l’Air  ( ERA  ) – MARRAKECH

 

 

 

 

     Le « POIGNARD » de l’ Ecole de l’Air de Salon de Provence , 

       Accroché en pendaison au côté Gauche de l’Uniforme Bleu de l’Intervenant ,

       Définissait l’ Origine Educationnelle et la Formation Spécialisée que l'Officier avait reçues :

 

 

 

 

 

 

       Moi – même ( Capitaine BOUZIANE ) , accompagné du Capitaine TERHZAZ ,

       devions Concentrer nos efforts sur « RABAT et CASABLANCA »  .

 

       Le Capitaine BAMAROUF et son Officier en Second , le Capitaine AMAR ,

       avaient la Responsabilité de « MEKNES et FES » .

 

       Le Capitaine AGUIZOUL devait Couvrir « MARRAKECH » .

 

 

 

 

 

 

 

   Fin Juin 1964 ,

 

    Une CINQUANTAINE ( 50 ) de Jeunes « Bacheliers Marocains » ,

 

        Issus des Classes de « Sciences Mathématiques » et de « Sciences Expérimentales » ,

       avaient rejoint la « Base Aérienne de Salé » ,     

       avaient été déclarés Admissibles aux Epreuves Ecrites de Sélection

       et passé avec succès la Visite Médicale d’Intégration dans les FAR . 

 

 

 

     Ils étaient prêts pour l’Incorporation dans « l’Aviation des FAR  » .

 

 

  

 

      Et c’est alors , et alors seulement ,

 

        Que nous Débutâmes nos « DEMARCHES » pour les Opérations d’Admission

       de ces « Cinquante » Elèves – Officiers Aviateurs Marocains

       dans le Cadre d’un « Cycle Spécial »

      de Formation Exceptionnelle à « Salon de Provence » , en France .

 

 

 

 

       Référence était faite , dans nos Discutions à Rabat avec les Responsables du « SCMT » ,

       à l’Ecole Militaire de Saint – Cyr où en 1956 , au lendemain de l’Indépendance du Maroc , 

       un « Cycle Spécial » pour la Formation de la Première Promotion des Elèves – Officiers Marocains

       avait été Développé par la « France » au titre de l’Armée de Terre ( FAR ) .

 

 

 

 

    Mais des PROBLEMES très Complexes Surgirent :

 

 

 

 

          L’AVIATION MILTAIRE 

          d’un Jeune Pays , Nouvellement « Indépendant » ,

 

             qui ne Disposait pas encore de ses Propres « Ecoles de Formation » ,

             s’était Trouvée , Subitement , dans l’Obligation

             de « SOLLICITER » auprès de Responsables Militaires de  « Pays Amis » ,  

 

         l’Admission non Programmée

            et la Formation d’un Effectif Elèves - Officiers

            non Défini à l’Avance , mais déjà Recruté et Disponible ,

            et ce pour une Proche Date d’Admission ,

            dans tel ou tel « Grand Institut d’Etat » , Officiellement Agréé .

 

 

 

 

 

 

      Pour le Jeune Capitaine Abdeslam BOUZIANE que j’étais ,

      « CHEF du 6ème Bureau / Air »  de l’Etat – Major des FAR ,

 

 

      C’était là un PROBLEME  « POLITICO  MILITAIRE » ,

      pour lequel je n’étais pas Préparé à l’Epoque ,

 

      et qui Dépassait mes Compétences du Moment

     en matière de Savoir Faire en « Planification et Relations Internationales » .

                                                      

 

 

 

 

 

 

    L’Armée de l’Air Française , en Juin 1964 ,

 

     nous CONCEDA « CINQ PLACES » de Formation d’Elèves Officiers à l’Ecole de l’Air de Salon de Provence : 

     Trois places « Pilotes » et Deux places « Mécaniciens » .

 

      Bien sûr ces « CINQ » places Offertes par l’Armée de l’Air Française

     furent Acceptées et « HONOREES » par le MAROC  .

 

 

     Cela Représentait le « DIXIÈME » des Effectifs Élèves Officiers déjà RECRUTES ,

     et en ATTENTE de « Formation » à la Base Aérienne de Salé.

 

 

 

 

 

 

 

     Deux « HOMMES » ,

 

       Américains de par leur Nationalité ,

       Diplômâtes de par leurs Fonctions ,

       Amis du MAROC de par leurs Idées ,

      Compétents de par leurs Spécialités 

       et Honnêtes de par leurs Sentiments ,

 

 

 

 

    Avaient Décidé , fin 1964 ,

 

       Qu’il était dans  l’ INTERET de leur Propre « PAYS » ,

     les « Etats – Unis d’Amérique » ,

     d’ AIDER cette « Jeune Armée de l’Air »  Marocaine « Naissante » .

 

 

 

 

 

     Ces Deux Hommes avaient pour « NOMS » :

 

 

n   Colonel William  WAMBOLD ,

n    Attaché de l’Air , Ambassade des USA à RABAT .

 

 

 

 

 

 

 

-   Colonel William  BRINSON ,

     Chef de la Mission Militaire de Coopération Technique (MUSLO) ,

     Ambassade des USA à RABAT .

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

      Bill WAMBOLD et Bill BRINSON avaient Compris tous les Deux , en 1964 ,

 

        Que si les « Etats – Unis d’Amérique »

        Voulaient Continuer à Développer et à Garder nombre de leurs « AMIS » ,

        dans le Thiers Monde et dans le « Monde Arabe » en Particulier ,

 

        il Fallait qu’ils Veuillent et Cherchent à « AIDER » ces Derniers ,

       chaque fois que cela était Possible et Surtout ,

 

        il fallait qu’ils Apprennent à les Traiter avec « CONSIDERATION » et « RESPECT » .

 

 

 

 

 

 

 

    Des Hommes de « BIEN » , tels les WAMBOLD & les BRINSON 

     Pouvaient , et Pourraient encore , Aujourd’hui même ,

     Influencer Favorablement la Politique Extérieure du Gouvernement de leur « Pays » :

 

    La « SECURITE » de la « NATION »

     Qu’ils Représenteraient n’en Serait que mieux « Assurée » .

 

 

 

 

 

 

        Du « DIALOGUE » Elargi,

 

          établi entre la « MUSLO » de l’Ambassade des USA à Rabat

          et le Commandement de l’Etat – Major Général des FAR à Rabat ,

 

           était née la « Proposition Américaine » Suivante 

           d’AIDE au « DEVELOPPEMENT » de l’ AVIATION des FAR    :

 

 

 

 

  

        DOMAINE CULTUREL :

 

      L’ USAF Ouvrirait l’Accès de nombre de ses Ecoles et Centres de Formation aux USA

        aux Elèves Officiers & Sous- Officiers de l’AVIATION des FAR , toutes Spécialités Confondues .

 

         L’USAF Prendrait en Charge

        Tous les Frais de Transport , Intérieur et Extérieur USA ,

        ainsi que l’Ensemble des Frais Couvrant la Formation , Culturelle & Spécialisée ,

        des Stagiaires Marocains aux USA , y Compris leur Formation « PILOTE » .

 

 

 

   

        DOMAINE « EQUIPEMENTS AERIENS » :

 

 

                  Les « USA » seraient Disposés à Fournir au « Royaume du Maroc »

                    Un  « ESCADRON d’AVIONS de CHASSE »  Comportant :

 

      n      DOUZE ( 12 ) Avions à Réaction du Type F-5A de NORTHROP.

     n      DEUX ( 2 ) Avions Biplaces du Type F-5B d’Entraînement .

     n      Les Équipements de Support et de Rechange Associés .

 

 

 

 

 

       CONDITIONS de CESSION :

 

         80 % du Montant du Contrat à Titre « GRACIEUX » (GRANT)

         20 % du Montant du Contrat à Titre de « PRÊT » à Taux Réduit .

 

 

 

 

 

 

 

 

 

      Présentée à « Sa Majesté Le Roi HASSAN II »  ,

        Chef Suprême et Chef d’Etat Major Général des FAR ,

 

 

       la PROPOSITION AMERICAINE

       d’ « ASSISTANCE CULTURELLE & TECHNIQUE » au MAROC ,

       Reçut « l’Agrément Royal » .

 

 

 

 

 

 

 

   Les Premiers Stagiaires ,

 

 

      « Elèves- Officiers » et Elèves Sous- Officiers des « FORCES ROYALES AIR » ,

      Débutèrent leurs « Départs » vers les Ecoles et Centres de Formation U.S. fin « 1964 » .

 

 

 

 

          Ce « Programme » d’Assistance Militaire et Culturelle U.S.

        Au Profit des « Forces Royales Air Marocaines » ( FRA ) ,

 

       Initié en 1964 ,  « n’a Jamais été Remis en Question »  .

 

 

     Il sera « DEVELOPPE » et « ETENDU » , entre 1990 et 1995 :

 

       Par le Chef de la « MUSLO »  -  Ambassade des USA à Rabat

    Et le Colonel  BOUZIANE ,

    Chef de la « DIVISION ECOLES »  ,  Etat Major Air – Rabat

 

 

                             

 

 

Colonel Abdeslam BOUZIANE

Chef de la DIVISION ECOLES  - EMA / FRA

( 1990  -  1995 )

 

 

 

 

 

 

 

      DEUX Jeunes Officiers Pilotes, Aviateurs ( FRA )

 

      Recrutés en Juin 1964 ,

 

         Dans le Cadre de la « DÉCISION ROYALE »  Historique ,

        autorisant le Développement des « Effectifs Officiers » de l’Aviation des FAR ,

 

 

               Deux Jeunes Elèves – Officiers Aviateurs ,

               Originaires de la même Ville de « TAHALA » , dans l’ Oriental Marocain ,

 

         Deux Jeunes Elèves – Officiers Aviateurs , Bacheliers ,

          ayant Reçu une Double Formation d’ OFFICIER , aux USA et en France ,

 

               Deux Jeunes Officiers « PILOTES » Confirmés Opérationnels  FRA  ,             

               Portaient , en « 1977 » , le même Grade , celui  de « CAPITAINE »  :

 

 

 

 

  n       Capitaine Ahmed BOUTALEB ,

          Pilote de Transport , Qualifié sur Avion C – 130H Herculès .

 

  n       Capitaine Ali NAJAB ,

    Pilote de Chasse , Qualifié sur Avion à Réaction F – 5A de Northrop .

 

 

 

       En « 1978 » :

 

       ils Rejoignirent tous les Deux leur « Nouvelle Affectation » , au sein des FRA ,

          Sur Décision de feu le « Colonel Mohammed KABBAJ » .

 

 

 

 

 

 

         BOUTALEB , la BEFRA / DIP , de Marrakech :

 

          « BOUTALEB » 

            Se Verra Confié , par le « Colonel Abdeslam BOUZIANE »  ,

 

              Commandant l’Ecole Royale de l’Air ( ERA )

          et la Base Ecoles des Forces Royales Air ( BEFRA ) ,

 

          La Responsabilité de la

          « Division d’Instruction Pilotage » ( DIP ) de la BEFRA .

 

 

 

          Le Capitaine BOUTALEB , Associé  au  « Capitaine BOUANANE » ,

         Notre « Officier Mécanicien » à la BEFRA ,

 

        Un Honnête Officier « PATRIOTE » ,

        qui Fera Passer , en Cette Même ANNEE 1979 ,

        Le « TAUX » de DISPONIBILITE AVIONS de 35 % à 85 % ,

 

 

         Furent les « Principaux Acteurs »

       Responsables de l’Enregistrement et de l’Homologation des :

 

 

             « DIX MILLE HEURES » ( 10.000 ) de « VOL » ,

 

        à titre « ECOLE » , à la DIP de la BEFRA ( MARRAKECH )      

          un « RECORD » jamais Egalé ( ANNEE 1979 ) .

 

 

 

 

MESS des OFFICIERS de la « BEFRA »

 

Moniteurs PILOTES & Mécaniciens de PISTE :

« 10.000 Heures de VOL à la DIP  1979 »

 

 

 

 

 

 

 

Célébration de L’Evénement :

 

« Repas de Corps » du :

 

Vendredi 11 Janvier 1980.

 

( Date Anniversaire du Manifeste

de l’ INDEPENDANCE du MAROC  en 1944 )

 

 

 

Colonel Abdeslam BOUZIANE

Commandant l’ERA & la BEFRA

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

         NAJAB ,  4ème BAFRA , LAÏOUN ( Sahara ) :

 

       

       En « 1978 » !

 

 

          Le Capitaine Ali NAJAB

               Commandait l’Escadron de Chasse

           « F-5A » de la 4ème BAFRA , à LAÏOUN ,

 

          Base Aérienne des FRA dans le « Grand Sud du Royaume »  .

 

 

              Ali NAJAB était Responsable

 

             De l’Ensemble des Opérations de « Reconnaissance Aérienne » ,

             Couvrant tous les « Territoires du Sud du Maroc » .

 

 

 

 

                 

 

 

         Avion de Reconnaissance F – 5A

 

 

  

        Le 10 Septembre 1978 ,

 

       Le Capitaine « Ali NAJAB » ,

 

          Etait aux Commandes de son Avion de chasse F– 5A ,

         En Mission de RECONNAISSANCE « à Vue » ,

         aux Environs de la Ville de S’MARA ,

         Tard , le Soir , le « CREPUSCULE » Tombant .

 

 

 

 

        Soudain, un MISSILE Sol / Air , « SAM – 6 » , de Fabrication Soviétique ,

        l’Arme Anti – Aérienne de Prédilection du « POLISSARIO » ,

       le TOUCHA   ! …

 

 

 

 

 

       Le Capitaine Ali NAJAB Racontera :

 

     « VINGT CINQ - 25 » Années ,  plus Tard  . . . en 2003 ,

         Son « Séjour Forcé » en ALGERIE , un Pays Frère  :

 

 

 

 

 

 

 

            « Je me suis trouvé , dira-t- il ,

 

             « dans l’Obligation de Faire Fonctionner le SIEGE EJECTABLE de mon Appareil ,

             « au moment où le Deuxième Réacteur de mon AVION « F-5 » Prenait FEU .

 

              « Arrivé au Sol , accroché à mon Parachute de Fortune ,

              «  j’étais Indemne , mais Seul et en Territoire Hostile .

 

              « J’ai été fait PRISONNIER des Rebelles Indépendantistes SAHRAOUIS

             «  et de Leurs Gardiens du CAMP de la MORT ,

              « Créé et Parrainé par la SECURITE Militaire ALGERIENNE .

 

             « Ce CAMP allait Devenir pour Moi ,

             « et pour d’Autres Camarades AVIATEURS Marocains  ,

             « un ENFER Indescriptible ,

             «  pendant près d’un « QUART de SIECLE »  .

 

 

 

 

 

 

 

 

   « Réception » du Premier Avion à Réaction « F – 5A » de NORTHROP ,

 

 

   Livré aux FRA , par un Officier Pilote Américain de l’ USAF

   vers le Milieu de l’Année « 1965 » .

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Colonel William BRINSON ,  Chief   MUSLO

Capitaine Abdeslam BOUZIANE ,

Commandant en Second des FRA ( EMA/FRA )   

 

 

   

              

                                                                                                                           

 

                     

 

                     CONCLUSION :                           

 

                                     

 

 

         Au « 31 Décembre 1995 » ,

 

              Le Colonel Abdeslam BOUZIANE ,

              Chef de la DIVISION ECOLES de l’Etat – Major Air ,

 

             Est Autorisé à Faire Valoir ses Droits

            à la « RETRAITE » - Grade ( COLONEL )

 

 

 

 

 

VISITE

 

De la COMMISSION des AFFAIRES ETRANGERES ,

de la DEFENSE et des FORCES ARMEES du "SENAT FRANCAIS"

 

Président de la Commission : Sénateur Roger POUDONSON

 

 

 

 

Colonel Abdeslam BOUZIANE

Commandant l'Ecole Royale de l'Air ( 1980 )

 

 

 

 

Briefing  ERA / BEFRA

 

Commission du SENAT

                                                           

Sénateur POUDONSON

            

Dialogue avec Cdt DIP

 

 

         

                                                                               

 

 

 

                                           

Accueil