COLONEL ABDESLAM BOUZIANE (E/R)

 

O F F I C I E R  D U  R O I

 

 

Paysages de la vie ...

APPEL du 14 Mai 1956

ECOLE de L'AIR - SALON DE PROVENCE

1er ESCADRON AERIEN  des FAR

Aviation des FAR (1960)

CREATION des < FRA > -1964

HISTORIQUE de L'AVIATION des FAR

DERNIERS AVIATEURS de la EA - 56

 ALGER < MAISON BLANCHE > Février 63

AMITIEE Souvent PERTURBEE Octobre 63

 

AVIATION des FAR - POST octobre 1963

DIPLOMATIE HASSANIENNE

DEVELOPEMENT  < FRA > VISION 1967

Ma MISSION aux USA - I

Ma MISSION aux USA - II

 

Mon Ami « MENAHIM »  (  MAROC )

 

Le 20 Août 1953

L'EDUCATION des JEUNES

Les ENFANTS des « MRE »

VENDREDI 13 NOVEMBRE 2015

La MARCHE VERTE - 1975

BEFRA / ERA - MARRAKECH

FORMATION du PERSONNEL < FRA >

 Du < SOCIAL >  à la BEFRA

PROMOTION des AVIATEURS de la EA/56

IL Etait Une Fois Sa Majesté HASSAN II

ANALYSE de TOUTE une < VIE >

FAMILLE < BOUZIANE >

 

TANGER INTERNATIONALE

 

The RABAT AMERICAN SCHOOL 

 

-----------------------------------

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

HISTORIQUE

de « L’AVIATION des FAR »

 

 

L’ « EDUCATION »

 

et l’ « AMITIE » entre les « PEUPLES »

 

 

 

En 1927 , au MAROC en général ,

 

et à TANGER , « VILLE INTERNATIONALE » , en particulier ,

 

l’ ETAT – CIVIL pour les FAMILLES « Marocaines »

 

N’était pas encore Institué ,

 

 

 

Notre PAYS se Trouvant sous un Double « PROTECTORAT » :

 

Le FRANÇAIS & L’ESPAGNOL !

 

 

 

image002

 

 

Le SULTAN Moulay HAFID

 

et Le Général LYAUTEY ,

Résident Général de France au MAROC - 30 MARS 1912 .

 

 

 

 

Pour Tous les « MAROCAINS » ,

 

 L’Année 1927 a été en Fait,

 

Une Année « BENIE du CIEL » .

 

Elle a été l’ Année de l’ « INTRONISATION » de Notre « Jeune ROI » :

 

 

Le SULTAN « Sidi Mohammed BEN YOUSSEF »

 

 

 

image004

 

 

 

image006

 

 

Les tout Jeunes PRINCES

Moulay EL HASSAN & Moulay ABDALLAH

 

 

 

 

image008

 

 

Avion BREGUET – 14

 

Présenté en 1927 aux Autorités Marocaines

 

Base Aérienne de MARRAKECH .

 

( S.A. Le Prince Moulay IDRISS , Oncle de Feu S.M. Le Roi HASSAN II )

 

 

 

 

 

 

image010

 

1930 – Le DAHIR “ BERBERE”

 

Qui Voulait DIVISER les MAROCAINS :

Les ARABES & les BERBERES

 

 

 

 

image011

 

 

1936 - Le Général NOGUES,

Résident Général de la France au MAROC

 

 

 

 

image012

 

 

1940 - Université « La KARAOUYIEN » de FES

 

 

 

 

La GUERRE en France :

 

 

image014

 

 

Début de la Seconde « GUERRE MONDIALE »

 

Les « MAROCAINS » sont Là

pour DEFENDRE la LIBERTE , dès 1939 !

 

 

 

 

Le DEBARQUEMENT  à  CASABLANCA

 

 

image016

 

 

Général PATTON – Opération « TORCH »

 

7 et 8 Octobre 1942

 

 

 

 

 

image018

 

 

Conférence de CASABLANCA

Du 14 au 24 Janvier 1942 :

 

 

S.M. Le SULTAN Sidi Mohammed BEN YOUSSEF ,

President ROOSEVELT – USA ,

Premier Ministre CHURCHIL – Grande Bretagne 

 

 

 

 

 

image020

 

 

Le SULTAN Sidi Mohammed BEN YOUSSEF 

 

 

 

 

image022

 

 

Conference de CASABLANCA – 1942

 

 

 

 

 

 

image024

 

 

image026

 

 

FIN de la Deuxième “GUERRE MONDIALE”

 

 

Le SULTAN du MAROC :

DECORE par le Général De GAULLE

 

« COMMANDEUR de la LIBERATION »

16 JUIN 1945

 

 

 

 

 

 

image028

 

 

« DISCOURS » du SULAN du MAROC

A la « MENDOUBIA » de TANGER

9 AVRIL 1947 :

 

Le MAROC est « UN » et « INDIVISIBLE » .

 

Les MAROCAINS de toute « CONFESSION » , JUIVE ou MUSULMANE ,

 

sont TOUS les « CITOIYENS » de Cette « NATION » , Bénie de DIEU.

 

 

 

 

 

 

image030

 

 

 

image032

 

CIMETIERE « JUIF »   TANGER

 

 

 

 

 

 

L’EDUCATION « MODERNE »

 

des « Élites Marocaines » s’était Faite

 

 

 

Grâce à la VOLONTE SINCERE

de Maitres d’ECOLES et de PROFESSEURS

de COLLEGES et LYCEES Hautement QUALIFIES .

 

 

Les « NOMS » de ces Grands HOMMES

Resteront à Jamais Gravés dans les CŒURS et les ESPRITS

de Nombre de leurs « ELEVES MAROCAINS » .

 

 

 

 

image033

 

Le COLLEGE IMPERIAL – RABAT

 

 

 

 

image035

 

 

 

image037

 

 

 

 

image039

 

 

Monsieur Arsène ROUX,

Directeur du « COLLEGE MOULAY YOUSSEF »

 

 

 

 

image041

 

 

 

 

 

 

« INTRONISE » en 1927 ,

 

 

S. M. le SULTAN Sidi Mohamed BEN YOUSSEF

 

Sera « DETRÔNE » par

 

L’ADMINISTRATION du PROTECTORAT

 

« Le 20 Aôut 1953 »

 

 

 

 

Et Envoyé en  « EXILE »  avec Toute Sa FAMILLE

à  MADAGASCAR.

 

 

 

image043

 

 

Le Général GUILLAUME

 

RESIDENT Général de la France au MAROC

( 1953 )

 

 

 

 

 

S’EN SUIVENT ALORS ,

 

 

DEUX ( 2 ) LONGUES ANNEES

 

D’INCOMPREHENTION TOTALE

Et de « DESESPERANCE » .

 

 

 

C’était les « ANNEES » de :

 

« La REVOLUTION du PEUPLE et du ROI » .

 

 

 

 

 

Et « FINALEMENT »

 

C’est le « RETOUR d’EXILE »

 

 

image045

 

 

Le SULTAN Sidi Mohamed BEN YOUSSEF

 

« 16 NOVEMBRE 1955 »

 

 

 

 

ALORS Débuta une PERIODE

 

d’ENTENTE « CORDIALE »

 

et de COOPERATION « CULTURELLE » POSITIVE .

 

 

 

image047

 

 

S.M. Le Roi MOHAMMED V

 

SAR Le Prince Héritier Moulay El HASSAN

 

 

 

 

 

Après la Célébration de l’ « INDEPENDANCE » du MAROC

 

le « 18 NOVEMBRE 1956 »  ,

 

 

 

 

Il y a eu la :

 

« CREATION »

 

Des Forces Armées Royales ( FAR ) ,

 

Le « 14 MAI 1956 »

 

 

 

image049

 

 

 

 

 

 

Sur « DEMANDE » du MAROC ,

 

La «  FRANCE » Prit l’ENGAGEMENT, en 1956 ,

 

 

De « FORMER » pour les Nouvelles

« FORCES ARMEES ROYALES – FAR »

 

 

Dans les Plus Prestigieuses

« ECOLES MILITAIRES » Françaises :

Saint – Cyr, Ecole de l’Air et Ecole Navale …

 

 

 

TOUS les ELEVES – OFFICIERS MAROCAINS

Sélectionnés par l’Etat – Major des FAR .

 

 

 

Cette Coopération « CULTURELLE » ,

Qui avait Débuté en SEPTEMBRE 1956 ,

 

A , Chaque Année ,

Eté Régulièrement « RECONDUITE » .

 

 

 

 

 

 

 

ECOLE de l’AIR - 1956

 

Salon de Provence -  France

 

 

image051

 

 

 

image053

 

 

« NEUF » Elèves – Officiers MAROCAINS de la Promotion 1956 ,

Classés « PERSONNEL NAVIGANT » .

 

 

 

 

L’Elève – Officier « Mohammed KABBAJ » ,

PILOTE de CHASSE ,

 

 

Est Classé Major des Elèves – Officiers MAROCAINS à la Sortie de l’ECOLE .

 

Nommé « LIEUTENANT » , Mohammed KABBAJ est Affecté

 

A la « 8ème Escadre de Chasse » de la Base Aérienne de SALE ,

Equipée du Réacteur « MYSTERE IV » .

 

 

 

 

 

PILOTE Commandant de Bord sur Avion BOEING 727 ,

 

« KABBAJ » est Responsable de la « SECURITE de S.M. Le ROI »

 

qu’il TRASPOPRTAIT ce Jour - là , 16 AOÜT 1972 ,

 

En « MISSION EXCEPTIONNELLE »

 

 

 

 

Lâchement « ATTAQUE » par des AVIATEURS « RENEGATS » ,

Aux Commandes d’AVIONS de CHASSE « F- 5A » ,

Stationnés sur la Base Aérienne de KENITRA ,

 

 

Le Commandant de Bord Mohammed KABBAJ ,

Réussit , Malgré la Perte de DEUX REACTEURS et de Graves

Problèmes ELECTRIQUES & HYDRAULIQUES.

 

 

A Faire « ATTERRIR » son BOEING 727

A l’AEROPORT de « RABAT – SALE » .

 

 

 

image055

 

 

 

FEU le PILOTE Mohammed KABBAJ

Est Devenu un « HEROS NATIONAL » :

 

 

 

DIEU MERCI ,

 

Feu Sa Majesté « Le Roi HASSAN II »

 

Est « SECURISE »

 

 

« Hassan II était un homme Formidable ,

" Hassan II était un homme bien , épatant ,

Un homme qui nous aimait , nous les Marocains .

" Il voulait nous aider à grandir , à nous développer , à réussir notre vie ,

 

" Pour notre bien personnel d’abord ,

" Pour le bien des nôtres aussi , pour notre Pays , le Maroc

Et pour notre ROI .

 

« Nous étions tous persuadés , nous les jeunes de sa Génération,

" Que c’était bien là la MISSION que Moulay El Hassan ,

Prince Héritier du Maroc ,

 

" S’était solennellement octroyée,

au lendemain de l’Indépendance du Maroc en 1956 ,

 

" Comme au lendemain du Décès de son Père ,

Feu S.M. Le ROI   MOHAMMED V , le 26 février 1961 ,

"  Et très  certainement le jour même de son Intronisation le 3 Mars 1961 .

 

« Les Preuves de cette Grandeur d’ Âme

« et de ce désir de Comprendre l’ Autre ,

" Propres à Moulay El Hassan et à HASSAN II ,

 

« Je veux les chercher dans le Passé Récent

de notre Jeune Armée de l’Air ,

" Autrefois appelée Aviation des Forces Armées Royales .

 

 

 

Le Prince Hériter Moulay El Hassan

Etait notre "Chef d’Etat- Major Général" .

 

 

image057

 

S.A.R. Le Prince Moulay EL HASSAN

 

 

 

« Nous les DOUZES ( 12 ) Elèves Officiers Aviateurs

" Qui , un Premier Juillet 1956 , avions choisi de Servir le ROI ,

" De devenir l’Embryon "Assembleur et Moteur"

de ce qui sera , beaucoup plus tard ,

 

" Les FORCES ROYALES AIR (FRA) Marocaines ,

 

« Nous sommes Toujours Restés "Fidèles"

« à notre ENGAGEMENT  vis à vis de notre ROI

« et vis à vis de DIEU .

 

 

image059

 

 

« Nous sommes restés Fidèles

à la Devise de l'École de l'Air de Salon de Provence :

 

« FAIRE  FACE »

 

 

 

 

 

D’ aucuns 

 

D’ Aucuns , un « Groupuscule » d’ AVIATEURS Marocains ,

Des Camarades somme toute toujours Corrects ,

 

Mais qui n’étaient pas Diplômés de " l’ECOLE de l’AIR "  de Salon de Provence

Qui n’avaient Jamais eu l’ Honneur de Devoir leur Formation « MORALE » d’Officier

à un  « Général DELFINO » ,

 

Autrefois Jeune  Commandant, en URSS,

du Régiment « Normandie- Niémen » ,

Équipé de l’Avion de Chasse Soviétique « YAK 3 » ,

 

Régiment qui , pendant la « Deuxième Guerre Mondiale » ,

Remporta le 30 Décembre 1944  sa « 201 ème » Victoire Aérienne Officielle

sur l’Adversaire Allemand .

 

 

Le Général DELFINO ,

Commandant l’ Ecole de l’Air ( 1957 -1958 ) ,

Etait « Héros » de l’ Union Soviétique .

 

 

 

 

D’ Aucuns ,

 

Qui Ignoraient Tout d’un SAINT- EXUPERY ,

 

Officier « Pilote de Chasse » et « Ecrivain » ,

Auteur de Merveilleux Ouvrages , dont « CITADELLE » ,

Son Œuvre Posthume, Pensée et Ecrite à « CAP JUBY » ,

notre TARFAYA d’aujourd’hui ,

 

Alors qu’il était Responsable de l’ESCALE marocaine de l’ « AERO POSTALE » ,

Et  qu’il Cherchait à Trouver un « SENS » à l’Action

et aux « Valeurs Morales »dans nos Sociétés « Modernes » ,

Vouées au Progrès Technique ,

 

 

 

D’ Aucuns ,

 

Une « POIGNEE » de Pilotes Qualifiés sur Avion de Chasse « F- 5A » de Northrop ,

En Majorité des Jeunes Officiers « ISSUS du RANG » ,

 

Ayant Tous suivi une Formation Professionnelle Initiale

de « Sous- Officiers PN »

à la Base Aérienne de Marrakech ,

 

Puis une Formation Supérieure « Spécialisée »

à l’Ecole de Chasse de Meknès ,

 

Deux « Entités Militaires » qui , à l’Epoque, étaient

sous « Statut Provisoire Français » ,

avant leur Transfert à l’Autorité Marocaine ,

 

 

 

D’ Aucuns ,

 

Qui n’avaient jamais Rien Compris à la Vie ,

à la Nation , au Devenir des Leurs ,

Comme au Devenir de leurs « Propres Enfants » ,

 

Et qui s’étaient  Associés à l’Officier le plus « AMORAL » qui soit ,

Versé aux Forces Armées Royales Marocaines ( FAR ) un 14 Mai 1956 ,

à  un « GENERAL FELON » ,   un Fantassin ,

 

Reliquat des Campagnes "Coloniales" d’Indochine et d’ailleurs ,

Et qui Leur avait Promis de Changer le PAYS

en « Mieux » et pour « EUX » ,

un « 16 Août 1972 » .

 

 

 

 

Ce jour là , le Commandant de Bord , Mohammed KABBAJ ,

était aux Commandes de son Boeing 727 de la RAM ,

 

Et  « Feu S.M. Le Roi HASSAN II » ,

Monarque Bien Aimé et Respecté ,

Regagnait son « Royaume » , après un Court Séjour en France .

 

 

 

 

 

La « Mission » des Pilotes de Chasse « Renégats »

Etait  d’ ABATTRE  l’ « Avion Royal »  au dessus de la Méditerranée ,

Avant son Entrée dans l’Espace Aérien National :

 

 

C’était un Véritable « COMPLOT » ,

Ourdi  contre une « Monarchie Marocaine Généreuse »  ,

 

Dont l’Histoire Ancestrale nous Transporte des « Siècles »

par delà le Temps Présent .

 

 

DIEU merci ,

ce «  Complot » a Avorté :

 

« Les Infidèles Trament un Complot contre Toi ,

« pour Te Faire Prisonnier , Te Tuer ou Te Bannir .

 

« Ils Trament un Complot contre Toi ,

« mais DIEU Trame un Complot contre EUX .

« Et DIEU est le  plus Redoutable des Conspirateurs » .

 

(  CORAN  )

 

 

 

image061

 

 

Le Général "Félon" Mohammed OUFKIR ,

Ministre de la Défense Nationale ,

 

Et le Lieutenant - Colonel Mohammed AMEKRANE ,

Inspecteur en Second des FRA ,

 

 

Inspectent le Personnel « PILOTE de CHASSE » , Opérationnel sur AVION "F - 5A" ,

En Préparation de l’Attaque du BOEING ROYAL , en Date du 16 Août 1972 .

( BASE AERIENNE de KENITRA )  .

 

 

 

 

 

 

« Mais revenons aux Années 50 .

 

A ces Années Heureuses qui ont suivi l’ « Indépendance » de notre Pays ,

A ces Années où nous étions jeunes et insouciants,

 

Où l’ "Argent"  n’avait pas de Valeur en Soi ,

Et ne poussait pas à la Jalousie , à l’Envie , à la Haine , à la Délation ,

à la Traîtrise

et au Crime de « Lèse Majesté » .

 

 

 

Nous venions de Rentrer au Maroc ,

après Deux fructueuses années d’études scientifiques en Aéronautique ,

 

"Nous venions de Rentrer au Pays ,

Diplômés de " l’ECOLE de l’AIR" de Salon de Provence .

 

 

 

« Un Vendredi du Mois d’Août 1958 ,

 

« Une journée Radieuse , pas très chaude , au Palais Royal de Rabat .

«  Nous sommes là réunis pour être présentés , ensemble ,  et pour la première fois ,

« à S.M. Le ROI MOHAMMED V et au Prince Hériter Moulay EL HASSAN .

 

 

« Nous , les Douze Officiers Aviateurs ,

Embryon de l’Armée de l’Air de Demain ,

 

Nous portions ce jour là l’Uniforme Blanc de l’Armée de Terre ,

avec  les insignes distinctifs des FAR :

Une casquette à coiffe blanche et des gans blancs .

 

« Nous étions Fiers et Dignes .

 

 

 

On nous avait demandé de nous aligner ,

en fonction de notre classement de sortie de Salon de Provence ,

et de nous mettre au garde à vous , Face à S.M. Le ROI ,

 

Assis sur son trône ,dans la grande cour du Palais Royal ,

Habillé tout de Blanc pour la Prière du Vendredi .

 

 

 

En tête se plaçait l’élève officier « Mohamed KABBAJ » ,

Major de la Promotion des Marocains,

 

Puis il y a eu moi , l’élève - officier « Abdeslam BOUZIANE »  ,

Second de la Promotion .

 

 

Puis il y a eu , dans l’ordre de sortie ,

les Élèves Officiers du Personnel  Navigant :

 

Kaddour TERHZAZ

Abdellah BAMAROUF

Brahim BEN-AHMED  ( AGUIZOUL )

Abdellah AMAR

Ahmed BEL HOUCINE

Abdelatif BOUTALEB

Badreddine KHATIB

 

 

« Puis il y a eu notre Premier Basier :

Boubker SKIREDJ

 

« Et enfin il y a eu notre Meca. et notre Telec. :

Mohamed GHAOUTI

Abdelouahid BEN-SAID .

 

 

 

 

 

 

« Le Prince Moulay El Hassan , en tenue kaki ,

Etait debout au côté de son Père . "

 

« Les Généraux Kettani et Meziane , en uniforme ,

nous regardaient avec curiosité et bienveillance .

 

« Monsieur Lyazidi était ministre de la Défense Nationale

« et El Hadj Ahmed Bennani était Chef du Protocole Royal .

 

 

 

 

« S.M. Le ROI  MOHAMMED V »

 

Se leva ,S’approcha de nous

 et nous Parla à peu près en ces Termes :

 

 

image063

 

 

« Moulay El Hassan  Nous a rendu compte des résultats très satisfaisants

« que vous avez obtenus à Salon de Provence ,

« cette Prestigieuse Université de l’Air Française .

« Nous vous Félicitons Tous .

 

" Votre Succès est la preuve que la Jeunesse Marocaine

« est désormais ouverte à la Technicité et à la Modernité .

 

« Pour vous encourager dans la voie de la réussite et du progrès ,

« Nous avons décidé de vous élever au Rang d’Officier

dans Nos Forces Armées Royales ,

 

" Et de vous Décerner , à titre Exceptionnel ,

«  mais conformément aux dispositions prises

pour vos camarade de Promotion Français de l’Ecole de l’Air ,

« le Grade de Lieutenant à Deux Gallons .

 

« Cette Nomination prend effet à dater de ce jour,

1er Août 1958 .

 

 

« Nous savons que votre formation doit se poursuivre encore en France

sur le plan de la Spécialisation , Chasse, Transport , Mécanicien et Basier.

 

 

« Nous vous disons Revenez- Nous Rapidement

« Pour Débuter , avec Nous et Unis ,

« la Construction de notre Aviation Militaire .

 

«  Le Pays vous attend .

« Et que DIEU vous aide !

 

 

 

 

Un par un ,

 

Et dans l’Ordre de Sortie de l’Ecole de l’Air ,

Nous nous présentons devant S.M.  Le ROI ,

 

A six pas , un garde à vous impeccable ,

un Salut à la Française , très ferme et accentué ,

 

Puis nous nous approchons de S.M. Le ROI

et Lui embrassons la main avec Amour et Respect .

 

 

La Cérémonie Officielle était terminée 

L’ARMEE de l’AIR MAROCAINE  était née .

 

 

 

 

 

« Kabbaj et moi , en Août 1958 ,

 

Nous en avions fini avec Salon de Provence ,

Car nous avions tous les deux déjà effectué notre Pilotage Élémentaire

à l’Ecole de l’Air même ,

Et obtenu le « Brevet Pilote du 1er Degré »  ,

sur Morane Saulnier MS 733  et  FOUGA Magister CM 170.

 

 

 

image065

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

image067

 

E.O. Pilote Mohammed KABBAJ

Premier Lâché « Solo »

sur C.M. 170

Ecole de l’Air – Salon de Provence

 

 

CM-170  Fouga Magister

E.O.  Pilote Abdeslam BOUZIANE

& « Moniteur – Pilote » ( Sgt DUMAS )

Ecole de l’Air – Salon de Provence

 

 

 

 

« Il nous fallait maintenant Engager

« le Combat pour notre Formation Supérieure" .

 

 

 

Pour Kabbaj ,

C’était la Spécialisation Chasse

à la base aérienne Française de Meknès ,

Equipée du réacteur bi-places T- 33 ,

 

Puis à la « 8ème Escadre Française » stationnée au Maroc ,

à la base aérienne de Salé,

Base équipée à l’époque de l’avion à réaction d’appui le Mystère IV.

 

 

image069

 

 

La Promotion des Elèves Pilotes de l'Ecole de Chasse de MEKNES ( 1959 )

Qualifiée Pilotes de Chasse sur Avion T - 33 .

 

( Lieutenant Mohammed KABBAJ :

Debout , Extrême Gauche , en Uniforme FRA )

 

 

N.B.

Les "PHOTOS" de l'Elève Officier PILOTE Mohammed KABBAJ ,

à l'Ecole de l'Air de  Salon de Provence ( 1958 )

et à  l'Ecole de Chasse de Meknes ( 1959 ) , Promotion "PAPOUS" ,

 

m'ont été Amicalement Confiées par « Bertrand LITRE » ,

un Ami Officier Supérieur Aviateur Français ,

et Camarade Pilote de la PROMOTION Le CONG

de l'Ecole de l'Air ( 1956 ) .

 

 

La « 8ème » Escadre de Chasse

( Base Aérienne de SALE ) :

 

Après la Qualification « Pilote de Chasse » à MEKNES ,

Les « TROIS » Lieutenants Pilotes Marocains , KABBAJ , BAMAROUF et AMAR ,

Sont Affectés à la 8ème ESCADRE de « SALE » pour Suivre un Stage OPERATIONNEL

Sur un AVION à Réaction d’Appui Tactique :   Le MYSTER IV .

 

 

Pour Bouziane ,

 

C’était la « Spécialisation Bimoteur »  ,

A la base aérienne « d’AVORD » ,

près de Bourges , en France .

 

 

image071

 

Lieutenant BOUZIANE  ( Debout - Extrême Droite )

 

 

image073

 

Le Marcel – Dassault  MD  312

 

 

 

Mon stage Bimoteur ,

 

Effectué sur avion M.D. 312  de Marcel-Dassault ,

Dura près de Six mois et se termina par l’obtention du :

 

« Brevet Supérieur de Pilote du 2ème  Degré »

Et du " Macaron" Pilote Français .

 

 

image075

 

Promotion Sortante d’ AVORD  :   PILOTES BIMOTEUR

Lt. BOUZIANE   Lt. FONTAINE

( Diplômés de l’Ecole de l’Air  EA – 56 )

 

 

 

image077

 

 

Brevet de Pilote ( 2ème Degré )

 

 

 

image079

 

Lieutenant Abdeslam BOUZIANE

 

Base Aérienne d'AVORD , près de BOURGES

Le Port du "MACARON PILOTE"

Avion de Liaison Bimoteur - Marcel Dassault ( MD 312 )

 

 

 

J’avais Réussi également à obtenir ma première Carte de V.S.V.

( Vol Sans Visibilité ) ,

 

Carte à Renouveler tous les Ans ,

pour pouvoir garder le Statut de Pilote  IFR

( Instruments Flying Route ) .

 

 

 

image081

 

image083

 

 

 

 

 

 

 

 

Mais ma Spécialisation Professionnelle complète n’était pas encore achevée ,

Car il fallait que je me rende ensuite à la Base Aérienne de « Toulouse Francazal » ,

 

Pour y suivre DEUX  Stages  Primordiaux au   « CIET »  ,

(Centre d’Instruction des Equipages de Transport )

 

image085

 

Avion Douglas DC – 3   C - 47

 

STT : Stage de « Transformation » Transport sur DC-3  / C- 47  .

SQT : Stage de « Qualification » Transport aussi sur DC-3 / C-47.

 

 

 

 

Quand je Rentre Définitivement au Maroc ,

FIN « Avril 1960 »  ,

 

Je suis le « Premier Officier des FAR » ,

du cadre du Personnel Navigant (PN) ,

Portant le Grade de Lieutenant ,

 

Diplômé de l’Ecole de l’Air de Salon de Provence ,

Breveté Pilote Bimoteur et Qualifié PILOTE de TRANSPORT par le CIET,

 

Qui avait complété avec satisfaction

Sa « Formation Intégrale » d’AVIATEUR .

 

 

 

L’Unité Administrative et Educationnelle Militaire

Qui , à l’époque , avait, au sein des Forces Armées Royales ,

La responsabilité de la Gestion de l’ensemble du Personnel

Elève-Officier et Elève Sous- Officier

de l’Aviation des Forces Armées Royales ,

Avait pour nom : 

« Le 1er ESCADRON AERIEN des FAR »

 

 

 

 

En Avril 1960 ,

 

Le 1er Escadron Aérien des FAR

était commandé par le « Commandant AUMONT » ,

 

 

Un Officier Français , Pilote de Transport, détaché auprès des FAR marocaines ,

dans le cadre de la Coopération Technique ,

En vue de les aider à  « Structurer » leur Future Armée de l’Air .

 

 

image087

 

Le Commandant « AUMONT » ,

 A l’ avant extrême Droite de la Photo  )

 

 

 

 

Dans le bureau du Cdt Aumont , Je me Présente :

 

« Lt. BOUZIANE ,

Ecole de l’Air –Promotion Le CONG »

 

 

Le commandant AUMONT se lève de derrière son Bureau

et vient vers moi pour me saluer :

 

« Cela me fait énormément plaisir

« de vous voir rentrer au Pays en Aviateur confirmé . »

 

 

Je le remercie .

 

Puis nous nous asseyons autour d’une petite table ronde en bois ,

montée sur quatre pieds métalliques .

Nos chaises , également en bois, avaient une armature métallique :

le strict minimum en matière d’ameublement  !

 

 

 

J’ai parlé de Salon de Provence ,

 

Du Général DELFINO , le Commandant de l’Ecole de l’Air ,

le Héros de l’Escadrille Normandie- Niémen en Russie

pendant la 2ème Guerre Mondiale ,

 

Du Capitaine DELLAC , mon Brigadier,

 

Du Capitaine SAULNIER , un autre Brigadier ,

Qui des années plus tard, commandera cette même Prestigieuse Ecole de l’Air

Avant de devenir Chef d’Etat- Major de l’Armée de l’Air Française

puis  Chef d’ Etat- Major Général .

 

 

J’ai parlé d’AVORD et de son Ecole Bimoteurs .

J’ai cité des noms d’Officiers : Le Commandant BASTARD , Cdt la DIV. ,

le Commandant TOTELIER , Cdt le G.I. – Aumont les connaissait .

 

 

J’ai enfin parlé de Toulouse  - Francazal  et de ses Officiers Instructeurs Pilotes .

J’ai cité les noms du Commandant WALTER , Cdt le G.I.,

 

j’ai aussi cité le nom du Capitaine MORIN ,

Probablement le meilleur Instructeur Pilote  de Transport que j’ai eu de ma Vie.

Le Commandant AUMONT connaissait « MORIN » .

 

 

 

 

Puis Aumont Parla ,

 

Comme s’il Parlait à un Officier de son Rang ,

avec clarté et certainement beaucoup de Sincérité :

 

 

« Après votre départ pour Salon de Provence , l’Automne 1956,

"C’est le Prince Moulay HASSAN , alors Prince Héritier du Maroc ,

 

Qui Demanda à la France de l’aider à créer une Unité Aérienne

ayant pour Mission principale le Recrutement et la Formation

des Futures Jeunes Aviateurs Marocains .

 

 

« Cette Unité Aérienne , que l’on dénommera :

1er Escadron Aérien des FAR ,

 

Assurera aussi des missions de transport aérien intérieur Maroc

pour le compte des FAR

 

« J’ai alors été désigné pour assurer

le Commandement de cette Unité et superviser sa Mise en Œuvre .

 

 

 

« Le général de La CHENELIERE ,

Commandant AIR MAROC ,

 

" C’est-à-dire l’Ensemble des Formations Aériennes Françaises

Stationnées au Maroc ,

" Nous a cédé un certain nombre de bâtiments de plein pied ,

datant de la 2ème Guerre Mondiale ,

et groupés tous au nord-ouest de cette Base Aérienne,

dénommée Base de RABAT-VILLE .

 

 

« De ces bâtiments nous avons fait des Bureaux , des Magasins ,

des Salles de Repos pour le Personnel Navigant ,

des locaux d’Hébergement pour le Personnel Militaire de Garde ,

détaché de l’Armée de Terre …..

 

 

« Nous disposons aussi d’un Immense Hangar ,

face au Parking Principal ,

où nous gardons certains de nos Avions

pour les Opérations de Maintenance .

 

 

«Chemins de roulement  et Pistes de Décollage et d’Atterrissage

sont aussi à notre disposition .

 

 

 

« Le Général de la CHENELIERE

 

Avait , dès 1956 , réussi à nous céder les matériels aériens suivants :

 

Neuf (9) avions école d’entraînement Morane-Saulnier MS 733.

Cinq (5) avions de liaison Max Holste Broussard MH 1521.

Un (1) hélicoptère Alouette II .

 

 

image089

image091

image093

 

 

 

 

Plus tard ,

Grâce à l’aide de Son Altesse le Prince Héritier ,

 

Nous avons pu obtenir de la Compagnie Air Atlas , l’actuelle  "Royale Air Maroc" ,

La cession d’un AVION de Transport Bimoteurs Douglas DC-3 ,

dans des Conditions très Favorables .

 

 

« Tout le Personnel Français coopérant porte l’Uniforme des FAR

" et est pris en charge par la Défense Nationale Marocaine :

 

 

Pilotes de Transport :

 

Cne CONSEIL , Cne HARTMANN , Cne ROUXEL

 

 

Pilote d’hélicoptère :  Cne CHAFFAUT

 

 

Navigateur : Cne PILLARD

 

 

Mécanicien : Cdt TESSON

 

 

Officier d’Administration : Cdt AURILLARD

 

 

Mécanicien Navigant : Adjudant- Chef DRUGE

 

 

Chef de Secrétariat :

 

Adjudant- Chef  MUTEL

 

 

Et j’en passe , bien sûr …

 

 

 

 

 

« Il y a une autre Unité Aérienne ,

« Stationnée sur la Base , mais qui ne relève pas des FAR ,

 

" Je veux parler de l’AÉRO-CLUB de Rabat .

 

« Il occupe la partie extrême sud-ouest de la Base ,

de l’autre coté de la Piste 01 .

 

« L'AÉRO-CLUB est dirigé par Monsieur MEULEUX .

 

 

« Il dispose des Avions suivants :

 

Un Beechcraft Bonanza Modèle 35

Deux Bimoteurs de liaison  ( Beechcraft )

Un bi-réacteurs Morane-Saulnier  .

 

 

 

« Le Chef-Pilote de l’Aéro-club s’appelle Mr BIF .

« Le Capitaine  CHAFFAUT est le Pilote attitré du Morane-Saulnier .

 

 

image095

 

« SAR le Prince Moulay El HASSAN

Apprécie les deux Hommes en tant que Pilotes :

 

" Grâce à BIF et à CHAFFAUT ,

le Prince aurait même déjà appris à Piloter Lui-Même .

" Nous en Parlerons plus tard .

 

 

 

 

« Et maintenant allons faire le tour de la MAISON.

 

Nous avions commencé notre TOUR par les Moyens Généraux

et la Compagnie de Garde de l’Escadron .

Le Bureau du CHEF :   Le Lieutenant Boubker SKIREDJ .

 

Le Lieutenant SKIREDJ était l’homme le plus sympathique de

la Promotion « Le CONG » de l’Ecole de L’Air .

Tout le monde l’adorait et l’aimait .

 

Quand il me vit rentrer dans son bureau , il sauta de joie

et cria : « Enfin te voilà ! » ,

Et nous nous embrassâmes devant le Commandant AUMONT .

 

 

SKIREDJ me parla de son travail dont il était Satisfait ,

de ses Relations avec les Officiers Coopérants

dont il disait beaucoup de Bien .

 

 

 

Quelque chose le gênait :

 

C’était la présence de Camarades Sous-Lieutenants AVIATEURS

comme « NOUS » , Issus des écoles de la Zone Nord ,

Qui avaient fait toutes leurs Etudes en ESPAGNOL ,

 

Qui avaient passé une Année entière d’Etudes à l’ Académie

de l’Air de SAN JAVIER , en Espagne ,

 

Qui n’avaient pas pu continuer leur Spécialisation

Pilote , Mécanicien ou autre,

Et étaient là , à l’Escadron , en Situation d’ « ATTENTE » .

 

 

image097

 

ACADEMIA GENERAL DEL AIRE  ---

SAN JAVIER ( Espagne  - 1956 )

 

 

 

Je Répondis :

 

«  BOUBKER , Patientes un peu ,

« On s’en OCCUPERA , très Bientôt !

 

 

En vérité je ne les connaissais pas tous , ces Sous- Lieutenants de la Zone Nord ,

Mais certains étaient des AMIS de longue date ,

des amis  de ma Ville Natale , TANGER ,

 

Des Amis qui avaient grandi comme moi , au Marshan ou à Dar El Baroud ,

Qui comme moi , avaient joué au « Foot »

Sur le sable humide de la merveilleuse Plage de la Baie du Détroit .

 

 

 

Ils avaient pour Noms :

 

Abdelmoumen SAADI ( Alias HADJ M’FEDAL )

Driss ABAROUDI

Abderrahman LAHSSISSEN  ……

 

 

 

POUQUOI  EUX  ?

 

Comme nous , au lendemain de l’Indépendance de notre Pays ,

Ils avaient  tous répondu « PRESENTS » à l’Appel de S.M. Le ROI MOHAMMED V ,

Et avait Choisi de l’aider à Créer l’Armée Nationale , du Maroc Libre .

 

Une Différence toutefois entre EUX , les candidats du Nord ,

et NOUS , les candidats du Sud :

 

 

C’est que leur  « LIEU  d’Engagement » n’était pas RABAT ,

mais TETOUAN , dans le NORD .

Là était  le HAZARD , et là était la DIFFERENCE !

 

 

 

 

Le Lieutenant SKIREDJ se joignit à nous

pour le Tour du Propriétaire :

 

 

Nous visitâmes les OPS de l’Escadron Pilotes , la Salle de Repos du Personnel Navigant ,

le Bureau des Services Techniques , le Grand Hangar de Maintenance Avions ,

et chaque fois le Commandant AUMONT m’introduisait

aux Militaires Coopérants Français ,

dont je Connaissais bon nombre , et que je Saluais avec Plaisir .

 

 

 

Sur le Parking , éloignés des aéronefs de l’Armée de l’Air Française ,

étaient exposés nos Moranes 733 , nos Broussards MH 1521 ,

notre unique hélicoptère Alouette II

 

 

 

Et notre VENERABLE Avion Douglas DC- 3 ,

Portant la Légendaire Immatriculation : « CNA LA » .

 

 

image099

 

Le DOUGLAS  DC – 3  :  CNA – LA

 

La porte était ouverte ,

l’Escalier amovible était accroché à l’AVION :

 

Je monte à bord .

 

Cet « Avion » je le connaissais  depuis un certain temps .

En fait je le connaissais depuis que j’étais Revenu de Toulouse – Franzal

et de mon Stage STT au CIET .

 

 

Ma Mission au Maroc ,

 

Alors , était d’effectuer et d’homologuer sur DC-3 / C-47 ,

Un nombre d’Heures de Vol en qualité de « Co – Pilote » ,

Bien déterminées , avant de retourner à Toulouse

Pour le Stage SQT de Qualification Transport .

 

 

 

J’avais donc eu déjà la chance de voler sur le « CNA LA »

avec des Commandants de Bord comme  :

Aumont , Conseil ou Hartmann .

 

J’avais déjà eu la chance d’avoir pour Mécanicien Navigant

l’Adjudant – Chef « DRUGE » ,  un vétéran de l’Aéronautique Militaire !

 

 

Aujourd’hui je Remplie enfin Toutes les Qualifications

pour Voler sur le « CNA LA »

 

En Qualité de PREMIER PILOTE , COMMANDANT de BORD ,

Responsable de Mon AERONEF

 

Immatriculée au MAROC :

 

Une  Fascinante et Merveilleuse

 

"CARRIERE d’ AVIATEUR"

 S ’OUVRAIT DEVANT « MOI » .

 

 

A   SUIVRE  …